murrhin


murrhin

murrhin, ine [ myrɛ̃, in ] adj.
• 1556; lat. murrhinus
Antiq. Vases murrhins : vases d'une matière irisée mal connue, appelée murrhe (n. f.) .

⇒MURRHIN, -INE, adj.
ANTIQ. Fait avec une matière irisée appelée murrhe. Matière murrhine (Ac. 1835, 1878).
Vase murrhin. Vase précieux fabriqué avec cette matière. Je vous donnerai en échange le vase murrhin que vous daignâtes remarquer dans mon vestibule (DUMAS père, Catilina, 1848, I, 2, p.44).
P. anal. Verre murrhin. Verre ,,constitué par assemblage dans un moule d'une couche de verre ordinaire sur laquelle on dépose et soude par réchauffage une couche de verre formée de petits morceaux diversement colorés`` (C. DUVAL, Verre, 1966, p.89).
REM. Murrhe, subst. fém. Substance dont on faisait les vases murrhins et qui était peut-être de la fluorine. M. de Rossi nous informe qu'on a retiré de la Marmarah, ces jours derniers, de la murrhe, pierre orientale très tendre, dont on fabriquait des vases précieux, mais fragiles (Journ. offic., 31 janvier 1869, p.137, 1re col. ds LITTRÉ Suppl. 1877).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-in]. Att. ds Ac. dep. 1835. Lar. Lang. fr. ,,on écrit aussi myrrhin``. RENAN, Souv. enf., 1883, p.115: myrrhin. Plur. (des vases) murrhins. Étymol. et Hist. 1. 1541 subst. (gemmes de) murrhine «sorte de pierre ayant l'apparence du verre» (G. MICHEL, tr. Suétone, II, 81 r° ds HUG.); 2. 1556 adj. vases murrhins (GUILL. DU CHOUL, Relig. des anc. Rom., p.42 ds GDF. Compl.). Empr. à l'adj. lat. murr(h)inus «fait avec de la matière murrhine»; murrhina vasa «vases murrhins»; subst. à basse époque sous la forme du fém. sing. murrina [gemma] pour désigner la pierre (ISIDORE, Orig., 16, 12, 6 ds TLL s.v.), d'où le subst. m. fr. Murr(h)inus est dér. de murra «matière minérale dont on faisait les vases précieux», gr. .

murrhin, ine [myʀɛ̃, in] adj.
ÉTYM. 1556; lat. murrhinus, de murrha. → Murrhe.
Didact. || Vases murrhins : vases de murrhe.
0 Alexis lui avait fait envoyer les parfums les plus rares, des pierres précieuses, une paire de vases murrhins et un crocodile qu'elle avait installé dans sa piscine à l'épouvante des visiteurs.
J. d'Ormesson, la Gloire de l'Empire, t. I, p. 201.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • murrhin — murrhin, ine (mu rrin, rri n ) adj. Terme d antiquité. Vases murrhins, vases fort estimés des anciens, et dont la matière est encore pour les savants un objet de discussion. •   La matière des célèbres vases murrhins, dont parle Pline, était,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MURRHIN — INE. adj. T. d Antiquités. Il ne se dit qu en parlant De certains vases fort estimés des anciens, et dont la matière est encore pour les savants un objet de discussion. On a fait plusieurs dissertations sur les vases murrhins. Matière murrhine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MURRHIN, INE — adj. T. d’Antiquité Il ne se dit qu’en parlant de Certains vases fort estimés des anciens, dont la matière était brillante et avait des reflets variés …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rrhin — murrhin …   Dictionnaire des rimes

  • murrhe — murrhin, ine [ myrɛ̃, in ] adj. • 1556; lat. murrhinus ♦ Antiq. Vases murrhins : vases d une matière irisée mal connue, appelée murrhe (n. f.) . murrhe [myʀ] n. f. ÉTYM. 1556; lat. murrha, mot grec. ❖ ♦ Didact. Matière irisée (mal connue) avec… …   Encyclopédie Universelle

  • vase — 1. vase [ vaz ] n. m. • 1539; vez déb. XIIIe; lat. vas « vaisseau » I ♦ 1 ♦ Vx Tout récipient. « Acheter chez une petite marchande pour deux sous de lait dans un vase de fer blanc » (Renan). Vase de nuit : pot de chambre. Mod. La goutte d eau qui …   Encyclopédie Universelle

  • Murrhine — Mur rhine, a. [L. murrhinus, fr. murrha: cf. F. murrhin.] Made of the stone or material called by the Romans murrha; applied to certain costly vases of great beauty and delicacy used by the luxurious in Rome as wine cups; as, murrhine vases, cups …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Murrhine glass — Murrhine Mur rhine, a. [L. murrhinus, fr. murrha: cf. F. murrhin.] Made of the stone or material called by the Romans murrha; applied to certain costly vases of great beauty and delicacy used by the luxurious in Rome as wine cups; as, murrhine… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • murin — ● murin nom masculin Chauve souris (vespertilionidé) de l une quelconque des espèces du genre myotis. (La moitié des chauves souris de France sont des murins.) ● murin, murine adjectif (latin murinus, de mus, muris, rat) Se dit de la peste… …   Encyclopédie Universelle

  • rin — adultérin aigrin airain alexandrin arrière train astreins astreint avant train aérofrein aérotrain borain borin boulingrin bourrin boute en train brin burin caprin chagrin chanfrein citrin clarain colarin contemporain contrains contraint crains… …   Dictionnaire des rimes


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.